• M3S

Voyager avec son Triton / Travel with your ccr Triton






Voyager avec son Triton est très simple. Pour le prendre en bagages cabine il possible d’optimiser, plus encore son rangement. Dans ce petit tuto, je vous expliquerai comment je conditionne mon TRITON de sorte qu’il prenne le moins de place possible. 

La première étape est de démonter la tige filetée à l’intérieur du filtre. Nous prendrons soin de visser l’écrou papillon à la tige filetée pour ne pas le perdre.

A l’intérieur du canister, déposons le filtre en premier au fond, puis nous insérons la tige filetée, sur un côté du filtre en prenant la précaution de ne pas endommager les membranes hydrophobes.


Nous mettons le faux poumon expiratoire avec les écrous de montage ainsi que les clips. De sort à ne pas perdre les clips des connexions du faux poumon inspiratoire nous les rajoutons dans le filtre.

Nous pouvons glisser dans le filtre également le câble, le chargeur ainsi que le kit de secours. La grille mobile en inox est posée sur le dessus du filtre. Ainsi conditionné, nous fermons le canister comme à son habitude lors de l’utilisation en plongée.

Nous connectons le filtre au faux poumon inspiratoire lequel est installé dans le sac normalement.

En absence du faux poumon expiratoire (qui est à l’intérieur du filtre), nous glissons à la place la boucle.

Afin de protéger le porte cellules, nous le connectons à son emplacement à habituel et déposons  électronique dans le sac, entre la boucle et le faux poumon inspiratoire. Enfin nous plaçons toute la ligne de gaz par dessus.

Nous détachons la sangle servant à tenir la bouteille et la glissons également dans le sac. Les mousquetons servant à l’accroche du TRITON sont attachés entre eux deux à deux.

Le sac ainsi conditionné pèse un tout petit peu en dessous de 7 kg, si n'avons pas de Petrel 2

et un tout petit peu plus de 7 kg avec le Petrel 2

Petite attention lors du remontage de la tige filetée. Il faut faire attention à bien remettre la tige dans les filets afin de ne pas les endommager et à ne pas trop serrer.


Bon voyage à vous et très bonne plongée avec votre TRITON




To take it in cabin baggage it is possible to optimize even more its storage.

In this little tutorial, I will explain how I condition my TRITON so that it takes up the least possible space.


The first step is to disassemble the threaded rod inside the filter. We will take care to screw the wing nut to the threaded rod so as not to lose it.


Inside the canister, place the filter first at the bottom, then insert the threaded rod on one side of the filter taking care not to damage the hydrophobic membranes.


We put the expiratory counter lung with the mounting nuts and the clips. Let's not lose the clips of the connections of the false inspiratory lung we add them in the filter.


We can slide in the filter also the cable, the charger as well as the emergency kit.

The stainless steel mobile grill is placed on the top of the filter. Thus conditioned, we close the canister as usual when using it for diving.


We connect the filter to the inspiratory counter lung which is installed in the bag normally.

In the absence of the exhalation lung (which is inside the filter), we slide the loop instead.

In order to protect the cell door, we connect it to its usual location and electronically deposit it in the bag, between the loop and the inspiratory false lung. Finally we put the whole line of gas on top.


We detach the strap used to hold the bottle and slide it into the bag. The carabiners used to hold the TRITON are tied together in pairs.


The bag thus conditioned weighs a little under 7 kg if we do not have Petrel 2, and a little more than 7 kg with it.


Pay attention when reassembling the threaded rod. Be careful to put the rod back in the nets so as not to damage them and not to over tighten.


Have a good trip and a good dive with your TRITON.

Multi Safety Support System - M3S SAS

Le Diamant - ZA les Ferrages

1 chemin de TOULON

83170 TOURVES - FRANCE

Tel: 04 89 11 51 40

info@multi3s.com

Copyright M3S 2018 - Site réalisé par

Valéry PLATON Web Design www.valery-platon.com